rubrique à brac
les dossiers
archives

 

nous CONTACTER

 

 

NOUS et
notre ELEVAGE
nos
CHIENS
nos
CHIOTS
les
CONCOURS
les
NEWS
infos
et liens
rubrique
à brac


avoir un Bobtail en ville ?

Fréquemment on peut lire comme dans le numéro d’Atout Chien de décembre 2009 "le Bobtail s’adapte à tous les styles de vie tant qu’il est proche de ses maîtres mais la vie en ville est à éviter". Message déjà entendu.

Pourquoi ? Aucune explication !

J’ai partagé ma vie pendant 15 ans avec toujours un Bobtail à Paris intra-muros et je ne suis pas la seule à avoir eu ce genre de drôle d’idée. Oui, effectivement il faut le sortir et faire de grandes ballades, non seulement quand il fait beau mais aussi quand il fait froid, il pleut et fait nuit. Tous les jours et pas qu’une seule fois par jour !
Le choix de l’appartement se pose plutôt en terme de "où puis-je balader le chien" – un bois, un parc où un autre espace qui facilite les sorties.

Rien ne vaut un chien tel que le Bobtail ! Vous venez d’emménager et ne connaissez personne, pas de problème. Après quelques jours de ballade avec votre compagnon à poils longs tout le monde vous connaît. "Qu’est-ce que c’est comme chien ?" "Oh, comme il est beau !" "Pourquoi il a un chouchou sur la tête ?" Ce type de questionnement et remarques fait partie intégrante de la vie en ville comme les sourires des enfants dès qu’ils le voient. Une belle grosse peluche à prendre dans ses petits bras, action qui crée une belle frayeur à maman. Super !

Les heures de ballade sont très souvent les mêmes pour plein d’autres heureux fous avec leur chien. Contrairement aux idée reçues il n’y pas que des caniches abricot et des Yorks qui habitent la capitale. Non, il y a plus grand : Montagne de Pyrénées, Dogue de Bordeaux, Malinois, Briard, Dalmatien … qu’on peut croiser tous les jours aux mêmes heures.

Le chien doit avoir une éducation adaptée à la vie dans un endroit peuplé de monde avec plein de gens et autres congénères. Rien de spécial. N’oublions pas qu’il existe des personnes qui n’aiment pas les animaux.

Tout est une question d’envie et de volonté !

Effectivement il est nettement plus simple d’ouvrir la porte de sa maison pour que toutou ait l’occasion de vite faire ses besoins dans le jardin. Le laisser toute la journée dans ce magnifique terrain pour qu’il puisse se dépenser. Honnêtement, vous avez déjà vu un Bobtail courir toute la journée dans un jardin ? Moi pas. Maître chef adoré où es tu ?

Bien sur une voiture s'impose pour emmener toutou, les transports en commun n’acceptant que des animaux de petite taille dans un panier de transport. (ça pourrait être rigolo avec un Bob !)

A ne pas oublier le ramassage des crottes.

La vie en ville avec un chien impose des contraintes et une certaine discipline à adopter. MAIS QUEL BONHEUR ! Le chien apporte un peu d’humanité dans l’environnement hostile d’une grande ville.

Voilà ce que je pense sur l’idée d’avoir un Bobtail en ville.

Et puis, toutes ces contraintes que la ville soit-disant impose, ne sont-elles pas les mêmes à la campagne ?

Doit-on laisser son animal préféré divaguer seul pour faire ses besoins ?

Est-on autorisé à lâchement abandonner les déjections sur le champ d’à-côté ? …

... Isidore de Lameda (18 nov 1993 – 18 nov 2002) sur son balcon adoré


Moulin du Pont logo
©  2015, 2016 all rights reserved MR